Participez à notre campagne de Crowdfunding sur le site Miimosa (premier site Français de financement participatif agricole), et devenez acteur de la relance de la filière cacao/chocolat bio à La Réunion .
Vous aurez le plaisir de bénéficier de l’une des nombreuses contreparties proposées  (sachets de graines à semer, visites guidées, parrainages d’arbres, …).

Culture et savoir CACAO

Le Cacao, son histoire à La Réunion

Voilà  400 ans que le chocolat est arrivé en France (1615) et on aura attendu plus de 150 années pour que débutent les premières tentatives de mise en culture des cacaoyers à La Réunion. L’histoire de ces tentatives est liée à celle de La Compagnie des Indes sur fond de rivalités entre les gouverneurs des Mascareignes et  de Pondichery. Les débuts de la culture des cacaoyers sur l’île furent une succession de tentatives avortées et d’histoires rocambolesques dont les acteurs principaux se nomment Pierre Poivre et Joseph Hubert. Le premier dans ses allers et retours aux Moluques, le second dans ses plantations au Boudoir et à Bras Mussard .

Le Criollo, c’est quoi exactement ?

Un peu de botanique ….

Dans le monde, il existe principalement 2 grandes variétés botaniques de cacao (Theobroma cacao L.) : le Forasterao  et le Criollo. A La Réunion, on trouve des cacaoyers à dominante Criollo (fèves blanches, cabosses rouges)La variété Criollo est caractérisée par un cacao peu amer et une faible teneur en théobromine et en caféine, ce qui lui confère un grand succès auprès des chocolatiers-féviers (dans le haut de gamme). Cependant, cette variété Criollo est moins productive que le Forastero :  par année, on peut récolter environ 80 cabosses sur un pied de Criollo, alors qu’un Forastero peut produire le double de cabosses.  (suite…)

La culture du CACAO

L’agroforêt

L’agroforêt est un système de gestion modéré des terres qui optimise les avantages des interactions biologiques créées lorsque les arbres, arbustes, buissons, racines, palmiers et lianes sont délibérément combinés avec des cultures ciblées. Il existe plusieurs types de pratiques agroforestières aujourd’hui. La forêt cacao péi intègre des brise-vent, une culture en couloirs et/ou lignes clés drainées, tampons riverains et agri-pâturage en  forêt, sans oublier les accès. Dans chaque agroforêt de Cacao Péi , il existe un continuum d’options disponibles pour les planteurs en fonction de leurs propres objectifs de production (par exemple, que ce soit pour maximiser la production de cultures intercalaires de valeurs, la production de cacao ou des endémiques ). (suite…)

Les bienfaits du CACAO sur la santé

De tout temps, le chocolat s’est vu attribuer un certain nombre de vertus, de manière plus ou moins fondée. Les civilisations précolombiennes utilisaient déjà le cacao dans leur pharmacopée ; les Olmèques, les Mayas et, à leur suite, les Aztèques, considéraient le cacao comme un élixir, qu’ils qualifiaient de « nourriture des dieux » (théobroma cacao). Ils le cultivaient dans leurs jardins et tiraient de ces graines une boisson qu’ils assaisonnaient de miel, de piment fort et d’autres condiments. Lorsqu’ils avaient besoin d’une nourriture plus consistante, ils lui ajoutaient de la farine de maïs. (suite…)

L’association Cacao Péi

Qui sommes nous

Cacao Péi est une association à but non lucratif (Loi 1901) créée le 7 février 2015 dont l’activité principale est de relancer la filière cacao bio (en mode agroforesterie) sur l’île de La Réunion.

Genèse de Cacao Péi…

La naissance de Cacao Péi est avant tout l’histoire de rencontres et de hasards qui ont permis que quelques passionnés de cacao, de chocolat et de biodiversité donnent libre cours à leur imagination pour lancer ce projet enthousiasmant.

Et aujourd’hui …

Cacao Péi est une équipe pluridisciplinaire (ouverte) composée d’intervenants issus d’une grande diversité sociale, culturelle, économique, …

C’est cette richesse de métiers, de compétences et de motivations, qui favorisera l’exploration de pistes nouvelles et de solutions toujours plus innovantes pour produire un cacao bio « Made in Réunion ».     

 

 

Notre Projet

L’Ile de La Réunion, dont une grande partie du territoire est classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco, offre un écosystème particulièrement favorable à la culture de nombreuses plantes à fort potentiel de transformation et de valorisation. La variété de cacao Criollo (la plus noble des variétés de cacao) existe sur l’île et notre projet consiste justement à développer cette culture.

Les objectifs de développement du projet Cacao Péi…

  • Cabosses_chez_francoisla création d’un groupe de planteurs « pilotes » qui permet de garantir un volume de fèves suffisant pour alimenter un artisanat local de qualité (vente de fèves bio, produits semi-finis divers, …) et pour appréhender les difficultés (et saisir  les opportunités!) de cette culture dans un contexte particuliers (faibles volumes attendus, contraintes économiques fortes, …);
  • une renaissance de cette culture qui s’appuie aussi sur les familles, les écoles et les collectivités  (diffusion de plants sélectionnés aux familles, plantation dans les écoles, …)

(suite…)

Notre philosophie, nos valeurs

Notre philosophie

Au cœur  de l’Océan Indien, l’île de La Réunion bénéficie d’une situation privilégiée qui lui confère une biodiversité exceptionnelle classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui, l’Association Cacao Péi par son action, milite pour que ce patrimoine devienne encore plus riche grâce au développement de la culture du cacao. Pourquoi ? Parce que le développement de cette culture oubliée sera mise en oeuvre via des méthodes basées sur l’agroforesterie. Ainsi, ces méthodes de culture vont favoriser la protection des systèmes cacaoyers et assurer leur résilience, tout en participant à la protection d’une flore endémique unique au monde. Enfin, cette culture d’un cacao de luxe (le criollo) va contribuer, à terme,  à la nécessaire diversification des ressources agricoles de l’île, actuellement dominées par la monoculture de la canne à sucre. Alors, rejoigniez nous ! Et participez ainsi à la protection de cette biodiversité et au développement d’un cacao bio issu d’un terroir d’exception.

 Quatre valeurs essentielles guident notre action

  • le bio, et la nécessité de participer au développement de l’agriculture de futur
  • l’agroforesterie, grâce à ses méthodes adaptées à la culture du cacao
  • l’économie sociale et solidaire, et sa capacité à intégrer de nouveaux modèles d’échanges, de partage et de  gouvernance
  • la préférence pour les circuits courts et de proximité

Devenir acteur cacao péi

Nous rejoindre

En devenant  adhérent de Cacao Péi, vous participez à ce grand projet de relance du cacao et, de plus, vous pouvez acquérir de beaux plants de cacaoyers Criollo (dit « le rouge » ici à La Réunion) au tarif de 5 euros l’unité (tarif dégressif en fonction des quantités). Par ailleurs, nous vous fournissons une fiche conseil de plantation, et en cas d’échec du plant, nous vous le remplaçons gratuitement (jusqu’à 3 mois après la date d’achat).

Télécharger votre bulletin d’Adhésion ci-dessouspdf-47199_960_720

Un planteur sur Parc à Moutons  (Saint  Joseph)     Un_planteur_a_stJo_Modif

Vous pouvez aussi nous contacter  via la page   « Nous contacter » du menu principal.

 

Participez à notre Crowdfunding lancé sur Miimosa (premier site Français agricole)

Miimosa_photo_lien (suite…)

Un cacaoyer « dan’ la kour »

Savez-vous qu’en plus des bénéfices (gustatifs principalement) que vous pourrez en retirer, les cacaoyers sont des arbres  qui apporteront à votre jardin une touche de fraîcheur, d’originalité, de force, de santé et en définitive de bonheur ?

Les plants sélectionnés par les experts de Cacao Péi ont fait l’objet de plusieurs années de travail et de mise au point, ce qui garantie les meilleurs résultats pour la qualité des fèves et les potentialités de production. Tout ce travail accompli nous permet aujourd’hui de vous proposer un cacao d’exception.

Alors vous hésitez encore ? (suite…)

Nos Partenaires

L’ALEFPA

Logo_officiel_Allefpa

L’Association Laique pour l’Education, la Formation, la Prévention et l’Autonomie  (ALEFPA) est partenaire de Cacao Péi. En effet, une convention a été signée entre les 2 associations afin que l’ALEFPA apporte son expertise dans l’entretien des pépinières. Ce partenariat permet à Cacao Péi de disposer de plants parfaitement préparés avant leur mise en plantation.

Le CIRAD

logo_cirad

Le Centre d’Information et de la Recherche pour l’Agriculture et le Développement  (le CIRAD) est le partenaire qui apporte à Cacao Péi toute l’expertise technique nécessaire (itinéraire technique, tests organoleptiques, conseils, ..). L’intérêt pour Cacao Péi est de disposer d’un haut niveau de conseil et de produire un cacao bio avec les meilleures garanties de succès.

Le Parc national de la Réunion

Le Parc national de La Réunion, créé en mars 2007 a pour missions la connaissance, la protection et la valorisation des patrimoines naturels, culturels et paysagers du territoire, ainsi que la sensibilisation et l’appui au développement durable. Depuis 2010, le Parc national est aussi le gestionnaire du Bien naturel des « Pitons, cirques et remparts de l’île de La Réunion »  inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

En matière d’agriculture, la Charte du Parc national ambitionne de conforter les activités agricoles et de valoriser les produits locaux. L’action de l’établissement vise notamment à appuyer la diversification agricole et le développement rural par les filières patrimoniales, basées sur des systèmes de production agro-écologiques, une transformation locale et une valorisation agro-touristique des différents terroirs. (suite…)