Culture et savoir CACAO

Publicités

Le Cacao, son histoire à La Réunion

Voilà  400 ans que le chocolat est arrivé en France (1615) et on aura attendu plus de 150 années pour que débutent les premières tentatives de mise en culture des cacaoyers à La Réunion. L’histoire de ces tentatives est liée à celle de La Compagnie des Indes sur fond de rivalités entre les gouverneurs des Mascareignes et  de Pondichery. Les débuts de la culture des cacaoyers sur l’île furent une succession de tentatives avortées et d’histoires rocambolesques dont les acteurs principaux se nomment Pierre Poivre et Joseph Hubert. Le premier dans ses allers et retours aux Moluques, le second dans ses plantations au Boudoir et à Bras Mussard .

Le Criollo, c’est quoi exactement ?

Un peu de botanique ….

Dans le monde, il existe principalement 2 grandes variétés botaniques de cacao (Theobroma cacao L.) : le Forasterao  et le Criollo. A La Réunion, on trouve des cacaoyers à dominante Criollo (fèves blanches, cabosses rouges)La variété Criollo est caractérisée par un cacao peu amer et une faible teneur en théobromine et en caféine, ce qui lui confère un grand succès auprès des chocolatiers-féviers (dans le haut de gamme). Cependant, cette variété Criollo est moins productive que le Forastero :  par année, on peut récolter environ 80 cabosses sur un pied de Criollo, alors qu’un Forastero peut produire le double de cabosses.  (suite…)

La culture du CACAO

L’agroforêt

L’agroforêt est un système de gestion modéré des terres qui optimise les avantages des interactions biologiques créées lorsque les arbres, arbustes, buissons, racines, palmiers et lianes sont délibérément combinés avec des cultures ciblées. Il existe plusieurs types de pratiques agroforestières aujourd’hui. La forêt cacao péi intègre des brise-vent, une culture en couloirs et/ou lignes clés drainées, tampons riverains et agri-pâturage en  forêt, sans oublier les accès. Dans chaque agroforêt de Cacao Péi , il existe un continuum d’options disponibles pour les planteurs en fonction de leurs propres objectifs de production (par exemple, que ce soit pour maximiser la production de cultures intercalaires de valeurs, la production de cacao ou des endémiques ). (suite…)

Les bienfaits du CACAO sur la santé

De tout temps, le chocolat s’est vu attribuer un certain nombre de vertus, de manière plus ou moins fondée. Les civilisations précolombiennes utilisaient déjà le cacao dans leur pharmacopée ; les Olmèques, les Mayas et, à leur suite, les Aztèques, considéraient le cacao comme un élixir, qu’ils qualifiaient de « nourriture des dieux » (théobroma cacao). Ils le cultivaient dans leurs jardins et tiraient de ces graines une boisson qu’ils assaisonnaient de miel, de piment fort et d’autres condiments. Lorsqu’ils avaient besoin d’une nourriture plus consistante, ils lui ajoutaient de la farine de maïs. (suite…)